FAQ

A qui dois-je m’adresser à la Fondation Phénix?

Pour des renseignements médicaux ou pour un premier rendez-vous, vous pouvez vous adresser à n’importe quel centre qui effectuera une évaluation et vous orientera éventuellement sur un autre centre en fonction des besoins définis.
Pour tout renseignement général ou de type administratif, vous pouvez vous adressez au centre administratif.

Quelles addictions soignez-vous?

La Fondation Phénix propose des traitements pour tous les types d’addiction, avec substance et sans substance, chez les adultes et les adolescents.

Quels types de soins et/ou de traitements proposez-vous?

La Fondation Phénix propose une prise en soins globale, somatique, psychologique, psychothérapeutique et sociale selon différentes approches, des traitements médicamenteux et de substitution, un accompagnement social.

Quel est le personnel soignant?

Le personnel soignant est composé de:
– médecins psychiatres psychothérapeutes FMH
– médecins internistes
– médecins généralistes
– psychologues psychothérapeutes FSP
– infirmiers spécialisés en soins psychiatriques
– assistantes médicales
– travailleurs sociaux, éducateurs, assistants sociaux pour l’accompagnement et le suivi social

Les traitements sont-ils remboursés par les Caisses Maladie?

Oui, les traitements sont remboursés par les caisses maladie; pour les personnes domiciliées dans le canton de Genève, les traitements sont remboursés par l’assurance maladie de base (LaMal). Reste à la charge de l’assuré(e) la franchise et la quote-part (10% des honoraires), comme pour toute autre prestation médicale. Pour les personnes domiciliées en Suisse en dehors du canton de Genève, les remboursements se font selon un arrangement à définir avec les caisses maladie. Dans les autres cas, il faut se renseigner auprès du centre concerné pour les modalités financières.

Puis-je me faire soigner à la Fondation Phénix si je n’habite pas Genève ou le canton de Genève ? / si je ne suis pas domicilié(e) en suisse?

Il est possible de se faire soigner par la Fondation Phénix en cas de domiciliation en dehors du canton de Genève ou en dehors de la Suisse. Pour les modalités financières, il faut voir avec le centre concerné.

La confidentialité est-elle assurée?

Oui, tous les collaborateurs de la Fondation Phénix sont tenus au secret médical.

Les parents ont-ils une part active dans le suivi des jeunes patients?

Pour les mineurs, la collaboration des parents est souhaitable. Ensuite, c’est le patient qui détermine le degré d’implication de ses parents.

Quelle est la fréquence des interventions de soins?

La fréquence des passages dépend du projet individuel de soins et de l’évolution du traitement.
Pour les traitement de substitution, se référer à la page sur l’addiction à l’héroïne et aux opiacés (indication du lien sur cette page).

Combien de temps faut-il attendre avant de commencer le traitement?

Tout dépend de l’urgence de la demande. Un rendez-vous est généralement fixé rapidement dans les trois jours qui suivent la demande.

Prenez-vous des mandats de l’Institut de médecine légale ou de la justice (IUML, SAPEM/TAPEM, SPI, SPMI)?

Oui, la Fondation Phénix prend de tels mandats.

Est-il possible de venir avec les transports publics? / Est-il possible de se garer?

Il est possible, même conseillé de venir avec les transports publics (se référer aux pages des différents centres) car il est difficile de trouver une place pour se garer (excepté au centre administratif).

Quelles langues parlez-vous?

A la Fondation Phénix, selon les intervenants et les centres, les langues suivantes sont parlées : français, anglais, italien, arabe, espagnol, portugais, allemand, russe, tchèque, croate.